CONNEXION

La fonctionnalité en liberté

La commission élevage de l’Association Française du lusitanien a apporté un élément d’appréciation des jeunes chevaux nés en France avec un nouvel examen, proposé aux éleveurs et propriétaires. Il permet d’apprécier la fonctionnalité du jeune cheval Lusitanien en liberté âgé de deux ans à quatre ans.

Programme porté à l’annexe VII du registre Français par la commission du stud-book en juin 2012 et applicable dès janvier 2013.

Texte de l’Annexe VII : Programme d’amélioration de la sélection sur la fonctionnalité avec label AFL

Les jeunes chevaux Lusitaniens mâles ou femelles de deux, trois ou quatre ans nés en France pourront être vus sur seule décision de l’éleveur ou du propriétaire dans un concours d’évaluation de leur locomotion.
Conditions d’examen :
Les chevaux seront jugés aux trois allures en liberté dans le rond d’Avrincourt ou dans un couloir de 30 m terminé par deux ronds de réception de 10 m de diamètre
Le jury du concours sera obligatoirement composé d’un :

  • Un juge de la race,
  • Un juge de France dressage,
  • Un éleveur membre de la commission du registre Français de l’AFL,
  • Un représentant de l’IFCE membre de la commission du registre en tant que secrétaire.

La grille de notation spécifique à la race jointe aux annexes débouchera sur les résultats suivants :

  • Moyenne à 70% labellisé correct
  • Moyenne à 75% labellisé prometteur :
  • Moyenne à 80 % labellisé très prometteur :
  • Moyenne à 85% labellisé excellent

En dessous de 70%, le cheval n’est pas labellisé.
Les résultats pourront faire l’objet d’une mention portée sur le carnet du cheval (partie visas administratifs) tampon date et signature d’un membre de la commission d’examen.

Les chevaux pourront être vus plusieurs fois dans l’année et de l’âge de deux à quatre ans. Les mentions ainsi obtenues seront portées sur le carnet (partie visas administratifs) si le résultat est meilleur que le précédent.

Les examens d'animaux nés en France par la commission du registre Français se fait à titre onéreux au profit de l’association française de la race agréée selon un barème établi chaque année par le conseil d’administration de l’association.

Cette fonctionnalité aux trois allures est le premier facteur recherché par les cavaliers professionnels ou amateur,
La fonctionnalité doit devenir le critère le plus discriminant avant le modèle pour l’éleveur qui souhaite s’inscrire dans le temps et faire très tôt des investissements sur ses produits les plus doués afin de les valoriser.

Nos partenaires

Une réalisation de l’agence
Agence INGLOBO